Mot du mois : Consentement

Le tripotage intempestif de chien (en particulier les chiots) est vraiment très (trop) souvent rencontré… On ne cesse de voir les humains approcher, toucher, caresser, des chiens ou chiots rencontrés dans la rue le plus souvent sans le consentement du propriétaire et encore moins celui du chien ! 

Tous les prétextes sont bons “il est si mignon” “c’est un bébé” “il a l’air gentil” ou encore, “c’est un golden, il aime ça”…

Et beaucoup s’étonnent des réactions parfois vives des chiens comme le grognement voire la morsure.

Le chien n’est pas une peluche, il peut simplement ne pas avoir envie d’être toucher ou importuner quand vous en avez envie ! Il est important de demander au chien s’il est disposé avant toute interaction et de le  respecter surtout !

Bien qu’aujourd’hui, les humains reconnaissent que le chien est un être sensible. Ils ne l’autorisent pas réellement à émettre un refus taxant le chien de craintif s’il se détourne ou encore d’agressif s’il grogne. Un jugement hâtif basé sur la méconnaissance du langage canin, et la vexation de ne pas plier le chien à notre désir humain.

N’oubliez jamais que le chiot ou chien que vous croisez peut être en cours d’éducation/apprentissage/réadaptation ou simplement en détente, et que chaque interaction que vous offrirez à ce chien aura un impact sur ses réponses à long terme.
Exemple d’une propriétaire avec son chiot attablée à la terrasse d’un café. Elle est systématiquement accostée par des inconnus caressant (parfois sans son consentement) son chiot, en plein apprentissage et facilement excitable aux contacts humains. Systématiquement, le chiot se lève, s’excite et parfois grimpe ses pattes sur les inconnus. Et on entend souvent “laissez le, c’est pas grave, il est petit” tout en poursuivant la caresse. Le chiot est alors en train d’être conforté dans l’excitation dans ces interactions avec l’humain par ces inconnus. Ce même comportement lui sera reproché voire sévèrement réprimandé par ces mêmes inconnus quand il sera adulte. 

Chers inconnus, parfois accompagnés de vos bambins, demandez systématiquement l’autorisation au propriétaire avant toutes interactions avec le chien. Aussi soyez respectueux et à l’écoute de la réponse du propriétaire. Vous êtes peut-être la dixième personne le demandant ! Alors si c’est non, c’est non ! c’est pas contre vous mais pour le chien !


Chers propriétaires, prenez-le temps d’expliquer ce que vous souhaitez ou pas comme interaction pour votre compagnon à 4 pattes. Ne dîtes pas oui, si vous sentez que l’interaction ne sera pas bénéfique par peur de vexer.

Le consentement pendant les rencontres congénères est tout aussi important mais cela fera l’objet d’un autre post 😉


Sylvain Deloy – Cyno-passion44

contact@education-canine-chateaubriant.fr

📱 06.09.81.73.86

.

#educateurcomportementalistecanin #educateurcaninàdomicile #educationcanine #educateurcanin #comportementalistecanin #educationpositivechien #renforcementpositifchien #educationcanine44 #educationcaninebienveillante

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *