Précisions suite à l’article paru

Bonjour,

Au vue des réactions et du titre de l’article paru dans l’Eclaireur Châteaubriant , je tiens à préciser une ou 2 choses.

En premier lieu, on parle ici de chien “dits” dangereux par la catégorisation de leur race ou type par la loi. Ensuite tout chien peut faire l’objet d’une procédure chien mordeur ou griffeur du Chihuahua au Dogue Allemand en passant par le Golden Retriever, au cours de laquelle chaque mairie peut imposer au propriétaire ou détenteur de passer la formation et obtenir l’attestation d’aptitude.

Aussi, il est nécessaire de faire la distinction entre la dangerosité et la méchanceté. A partir du moment où l’on possède une arme, on est potentiellement dangereux mais ce n’est pas pour autant que l’on fait le choix de s’en servir. Chaque chien possède une gueule et des griffes, il est donc potentiellement dangereux. 

En général, un chien qui mord, n’est pas méchant, cela résulte le plus souvent, d’une mise en inconfort du chien (agression par peur, etc), et une méconnaissance du langage canin ainsi que du comportement canin,…

C’est pour cette raison qu’il est nécessaire avant d’adopter un chiot ou chien adulte, de connaître les spécificités de la race sélectionnée…sans oublier le caractère, aptitudes et besoins individuels du chiot choisi.

C’est pour cela que, en tant que professionnel de l’éducation et du comportement canin, nous sommes là pour vous  accompagner dans l’éducation bienveillante de votre chien afin d’acquérir toutes les notions nécessaires (langage canin, analyse du comportement canin individuel,…), indispensables à la stabilité de votre compagnon canin. 

Sylvain DELOY 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *