Vous partez en vacances à la montagne cet hiver avec votre chien ?

Dans notre région, nous ne sommes pas franchement habitués au froid polaire,  et/ou à subir des chutes de neige laissant un épais manteau sur le paysage… Cependant, durant les fêtes ou les vacances d’hiver en montagne, vous allez peut-être partir dans les régions concernés avec vos chiens.

Afin d’éviter les petites et grandes blessures voir de vilains rhumes, nous vous proposons quelques recommandations utiles et simples.

Evidemment chaque chien est différent, un husky n’aura pas la même résistance, ni les mêmes besoins qu’un chien nu du Mexique ! Même réflexion qu’il s’agisse d’un chiot, d’un chien âgé ou d’un adulte ainsi que leurs habitudes de vie (chien vivant à l’extérieur ou pas).

Premier rempart contre les effets des rudesses hivernales : le pelage

D’abord, un beau pelage est signe de bonne santé ! Un beau pelage s’entretient au quotidien. (avec un brossage, des bains pas trop souvent, et bien entendu une bonne alimentation.)

Recommandations pour le  pelage

➡ Eviter les coupes courtes l’hiver !

➡ Si votre chien est sensible au froid de part sa race ou sa santé, protégez-le avec un manteau adapté.

➡ Au retour de promenade, sécher les poils et éliminer les résidus de neige. (Un séchoir-pulseur peut s’avérer très pratique !)

Les pattes et les coussinets à surveiller

En effet, les coussinets et les pattes doivent faire l’objet d’une surveillance accrue pour prévenir les brûlures, gerçures ou encore gelures. Par ailleurs, le sel de déneigement peut aussi causé des dommages.

Recommandations pour les coussinets 

➡ Au retour de promenade, sécher les coussinets et éliminer les résidus de neige et/ou de glace à l’aide d’eau tiède au besoin. Prenez vraiment le temps de sécher également les poils entre les coussinets.

➡ Pour renforcer la couche cornée du coussinets avec des solutions tannantes comme le solipat, le winterpad ou encore cani sport. Ces solutions permettent la protection des espaces interdigitaux et coussinets plantaires et les imperméabilisent à l’eau et aux agents extérieurs, et ainsi éviter les crevasses.

➡ Mettre les bottes de protection spécialement adaptées à nos chiens si besoin. Par ailleurs, elles peuvent être une solution efficace pour une protection totale des chiens aux coussinets sensibles ou des chiens peu habitués à l’extérieur.  Bottines walker active

Du bon sens pour une protection complète

➡ Alimentation : Adaptez sa ration journalière de croquettes en l’augmentant pour avoir suffisamment de réserve pour lutter contre le froid. Vous êtes barfeur ou au raw ? Privilégier des viandes plus riches.

Tous, vous pouvez apporter de l’énergie avec des huiles de poissons sauvages ( Huile Grizzly, Huile wolfood).

➡ Vérifiez les oreilles, le bout du fouet, et la peau y compris des testicules, si votre chien a une activité physique de longue durée dans la neige. Sécher bien la peau et poils du ventre.

➡ Attention à l’ingestion de neige pouvant provoquer de sévère gastrite !

➡ Le sel de déneigement peut provoquer brûlures et irritations sur la peau et dans la gueule. Aussi en cas d’ingestion, votre chien risque une intoxication. (symptômes : vomissements, diarrhée, spasmes abdominaux).

➡ Attention aux coups de soleil causés par la réverbération du soleil sur la neige. Cette réverbération peut causer des dommages oculaires importants. Votre vétérinaire peut vous conseiller sur les précautions adaptées à votre chien.

N’oubliez pas de vous renseigner sur les coordonnées d’un vétérinaire sur votre lieu de vacances. Et penser à prendre son carnet de santé !

Profitez bien 😉

Sylvain Deloy – Cyno-passion44 Eurl

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *